Sampleo : des avis consommateurs sur des produits réellement testés

Publié par Petrel le 01 mai 2013
Enchanter, Témoigner

Créé en 2011, Sampleo s’annonce être le premier site de rencontres entreprises-consommateurs. « Nous proposons à nos 110 000 membres de tester réellement et gratuitement des produits et des services, à eux, ensuite de nous donner leur avis sur ce qu’ils en ont pensé, » explique, le 19 avril 2013, Raphaël Demnard, co-fondateur, « Lorsqu’ils achètent sur internet, les consommateurs regardent quasi-systématiquement les avis d’autres internautes, tout en s’en méfiant. Nous permettons de fiabiliser ces avis. »

Concrètement, le principe de fonctionnement de Sampleo est simple : on s’inscrit gratuitement, on souhaite participer à une campagne, on reçoit un produit ou un service (dans les 5 jours assure le site), on le teste et on donne son avis. « Nous indiquons aux membres qu’ils ont toute liberté pour émettre quelque chose de positif ou de négatif, » poursuit Raphaël Demnard.

Une fois les avis collectés, ils sont délivrés à la marque ou mis à disposition de l’ensemble des internautes au sein du « Salon des Consommateurs«  où l’on trouve, ce 1er mai, 12 retours avec pour chaque, de 17 à 82 avis.

Côté entreprises, Sampleo propose différents services : du web-marketing avec la collecte des avis, mais aussi du pré-lancement de produits ou de services. « On est alors rémunéré aux clients que l’on permet à la marque de gagner. Par exemple, nous avons réalisé une opération de test pour Big Moustache, qui propose des abonnements mensuels pour recevoir des rasoirs. A l’issue, de celui-ci, 56% des testeurs ont conservé leur abonnement le mois suivant. On reprend en quelque sorte la technique de l’échantillonnage, mais avec une logique plus qualitative. Nous avons travaillé avec des marques comme Eau Ecarlate ou France Loisirs et nous venons de signer une campagne avec Danone. Nous voyons aussi arriver des marques qui ont, par exemple, un produit destiné à des professionnels et qui voudraient le tester directement auprès de particuliers. Nous sommes plutôt dans des notions d’enquêtes marketing », poursuit Raphaël Demnard. Sur Sampleo, 44 campagnes sont référencées à ce jour depuis juin 2011.

D’où est venu l’idée de Sampleo ? « Lorsque j’étais en spécialisation entrepreneuriat à l’Ecole de Management de Lyon, j’ai beaucoup étudié l’économie du gratuit. En particulier le livre « Free, entrez dans l’économie du gratuit » de Chris Anderson. Ce qui me fascinait était de voir comment sur des éléments où le consommateur ne paie pas, les entreprises arrivent à gagner de l’argent. Il y avait en particulier l’exemple d’un magasin à Tokyo où, contre un abonnement, des consommateurs venaient chercher des produits chaque semaine pour les essayer et donner leur avis. Sampleo est né de cette transposition sur le net de cette idée en se libérant de l’obligation de mise en place de points de contacts consommateurs et d’un coût d’abonnement qui ne nous semblait être un frein au développement de Sampleo. »

Et demain ? « Nous voulons que Sampleo ait un portefeuille client qualitatif et qui tourne bien en France et à l’international, d’où l’enjeu d’une force commerciale efficace. Développer notre communauté est un objectif important, » conclut Raphaël Demnard. 

En conclusion, faites comme moi, inscrivez-vous sur Sampleo. Rien ne remplace l’expérience concrète des choses et n’hésitez pas à donner votre avis…

Sampleo tout net :
Le site, le blog, sur twitter, facebook, le profil linkedin de Raphaël Demnard

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>